Widget Image

Bienvenue dans mon univers !

Découvrez mon nouveau guide: 
5 étapes pour créer un site web qui vous ressemble

Invalid email address
En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous acceptez de recevoir les actualités, conseils et articles de Digitale Attractive dont le guide conseil ! Vous pouvez à tout moment vous désinscrire à travers le lien figurant dans nos emails.
Rejoignez-moi sur les réseaux

Bienvenue sur le blog

Passez à la slow life !

Et si vous ralentissiez ?

Dans un monde aujourd’hui où tout va toujours trop vite, où l’on est hyper-connectés avec les  réseaux sociaux et les nouvelles technologies, où les notions de performance, efficacité, rentabilité et réussite naviguent dans un contexte économique difficile, vous avez besoin d’une pause !

De plus en plus de personnes choisissent de ralentir et de prendre le temps de vivre, d’écouter leur rythme biologique, de privilégier le réel et les relations humaines au virtuel, la qualité à la quantité, le respect de l’environnement, le choix du bien être et d’une certaine éthique de vie. Décryptage de ce mouvement qu’on appelle la « slow life » !

C’est quoi la « slow life » ?

La slow life (en opposition au fast living) est un véritable art de vivre, un courant alternatif où l’on choisit de « ralentir » pour mieux vivre.

En fait le slow mouvement a déjà plus de 15 ans ! Il a été lancé en Italie en 1999 avec le concept de la « Citta Slow » : la ville lente. Il avait pour objectif d’optimiser la qualité de vie des habitants en respectant l’environnement. Une dolce vita qui s’est propagée dans le monde entier en devenant le réseau international des villes du bien-vivre. En France, la première -et seule ville pour l’instant- à adopter ce mouvement est Segonzac, en Charentes Maritime.

(NDLR : Super, c’est juste à côté de chez moi ! D’autant qu’à Fouras là où je vis, la ville est occupée à 65 % par des retraités, parfait pour expérimenter cette slow life que j’ai  choisie  il y a 1 an !).

La slow life c’est réduire notre empreinte écologique en choisissant de prendre les transports en commun ou son vélo, débrancher son téléphone et son ordinateur quand on est en famille le weekend, partager des activités nature en famille, une balade en forêt, du jardinage, initier les enfants à lire ou écouter de la musique au lieu de jouer aux jeux vidéos, manger lentement et sainement, profiter de ceux qu’on aime et des moments de partage, bref…de prendre le temps de vivre et lâcher prise !

Dans la lignée, on y retrouve la slow food (manger mieux et local), le slow management (créer des environnements coopératifs, stables et durables privilégiant l’épanouissement humain au travail) , le slow time (yoga, méditation), la slow éducation (les écoles Montessori ou Freinet, prônant une éducation alternative), le slow travel (partir à la découverte des cultures et de la population locale, privilégier le train à l’avion…).

C’est un véritable choix qui permet de redevenir acteur de sa propre vie, d’entrer en pleine conscience de soi, de ré-inventer sa façon de travailler, de trouver un parfait équilibre entre sa vie personnelle et professionnelle… un luxe du temps = concept rêvé pour des entrepreneures qui ont choisit la liberté de travailler comme elles le souhaitent et d’exercer leur passion , n’est-ce pas ?

Comment on fait pour ralentir ?

D’abord il est nécessaire de prendre le temps de se poser, de réfléchir et de poser ses priorités. Revenir à l’essentiel, ce n’est pas si compliqué, il  suffit juste d’oser ! Oser prendre le temps de vivre… qu’est-ce qui est difficile ? Ah oui la culpabilité, la pression extérieure… Stop, faites sauter vos barrières limitantes et prenez confiance en vous !

Ensuite on prend le temps d’écouter, de ressentir, de voir, de goûter, d’expérimenter… une véritable ode à tous les sens, pour les touts petits moments de la vie qui font les plus grands bonheurs !

Bien sûr on ne saute pas à la slow life du jour au lendemain ! On considère qu’il faut environ un mois pour arriver à ralentir le rythme, donc nul besoin de faire votre révolution, allez-y en douceur, lentement mais sûrement !

Bonne nouvelle… on peut aussi travailler moins pour travailler mieux ! Le bien-être au travail est indispensable pour éviter le stress et le burn-out ! Une tâche à la fois (oui je sais Mesdames, c’est difficile pour nous qui avons cette faculté de tout faire en même temps !), faire des pauses régulières, s’accorder du temps de réflexion pour ré-activer l’énergie et les idées ! Essayer c’est l’adopter !

 

Prendre le temps de prendre le temps…

Quand même le rap nous invite à ralentir…

« La slow n’est pas la no-life
Sors tes antennes, capte
Respire un peu écoute ce cœur battre
Faire la différence entre le lieu et l’espace
Spectateur sa vie au mieux c’est l’extase  »

Paroles de Oxmo Puccino, « slow life »

Alors, combien d’entre vous ont déjà la slow attitude ? N’hésitez pas à ajouter vos commentaires ci-dessous pour nous dire comment vous vivez la slow life ou si vous avez envie d’essayer ?

Faites le test ci-dessous pour savoir si vous savez ralentir !

http://test.psychologies.com/savez-vous-ralentir 

« Le bonheur est la seule chose qui se double si on le partage ». Albert Schweitzer

Invalid email address
2 Commentaires
  • 18 avril 2016
    reply

    Mille mercis pour cet article enrichissant et qui incite tellement à passer à ce mode de vie enrichissant et contribuant au bien-être. Je persévère au quotidien pour rester dans la slow life au milieu d’un tumulte constant, pas simple, mais cet exercice améliore grandement la qualité de vie. J’adore la slow life : s’écouter, respirer, prendre le temps de savourer le thé le matin, se placer hors de ce brouhaha quotidien et apprécier. La nature, le changement des couleurs, bref, je suis adepte et c’est la première fois que je lis un article à ce sujet. MERCI ! pour ce partage.

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.