Drôles d’entrepreneures

Animation évènementielle & communication web et médias du réseau

Tout commence en 2010 par une simple boutade lors d’un déjeuner avec mes deux copines entrepreneures Sophie & Laëtitia : « Et si on créait notre propre réseau ? ». Déçues par les clubs d’entreprise « mixtes » qui n’étaient pas adaptés à ce que nous cherchions en tant que femmes entrepreneures, nous avions décidé de créer le nôtre ! Je deviens en 2011 Présidente fondatrice et animatrice du réseau « Drôles d’Entrepreneures ».

Une magnifique aventure pendant 4 ans. Le besoin était là et le succès fût rapide ! 6 mois après la création, nous avons déjà 100 adhérentes et organisons le plus grand rassemblement de femmes chefs d’entreprise –le 8 mars 2012- lors d’un flashmob mémorable devant la Mairie de Bordeaux ! L’association atteindra jusqu’à 175 adhérentes et rassemblera au total près de 750 femmes chefs d’entreprise aquitaines sur son réseau.

En plus des réunions mensuelles où nous proposons des ateliers thématiques, du networking et de l’entraide, des évènements lors de la journée des Droits des Femmes, ou des petits déjeuners « spécial Création d’entreprise », j’ai l’idée de lancer dès 2011 le 1er Forum Entrepreneuriat au Féminin en Aquitaine. Un  challenge réussi rassemblant près de 500 visiteurs à chaque édition pour valoriser l’entrepreneuriat au féminin à travers des stands, des ateliers pour entreprendre et des conférences-débats avec des invités de marque comme Agnès Paillard, Présidente de l’INPI et d’Aerospace Valley, Céline Boura Le luxe d’être soi, Florence Haxel du réseau Mes Bonnes Copines et bien d’autres talents.

En 2013, nous créons également 2 nouveaux évènements à Bordeaux : le Festival des Réseaux Féminins pour rassembler tous les réseaux de femmes de la région, et les Trophées Drôles d’Entrepreneures qui seront remis dès leur lancement par M. Alain Juppé, Maire de Bordeaux, et récompenseront plusieurs créatrices d’entreprise de la région sur 2 ans.

Fin 2014, les réseaux féminins se multiplient et évoluent. 4 ans de bénévolat et de représentation publique intensive m’ont épuisée, j’ai besoin de me recentrer sur mon activité professionnelle et prendre soin de moi. Sans remplaçante postulant à mon poste, le réseau fermera ses portes non sans laisser une empreinte inoubliable pour moi et pour beaucoup d’entrepreneures qui ont lancé ou développé leur entreprise avec lui. De merveilleux souvenirs, rencontres et expériences vécus resteront dans le coeur de chacune.

Date:
Septembre 2010 à Décembre 2014