Widget Image

Bienvenue dans mon univers !

Découvrez mon nouveau guide: 
5 étapes pour créer un site web qui vous ressemble

Invalid email address
En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous acceptez de recevoir les actualités, conseils et articles de Digitale Attractive dont le guide conseil ! Vous pouvez à tout moment vous désinscrire à travers le lien figurant dans nos emails.
Rejoignez-moi sur les réseaux

Bienvenue sur le blog

Road trip en Californie, des étoiles plein les yeux !

La Californie… soleil, vibrations et sentiment de liberté… un road-trip d’une dizaine de jours vécu à 100 à l’heure ! ! !

Les Etats-Unis, et la Californie en particulier, j’en rêvais depuis que j’ai 10 ans… et jusqu’ici, 37 ans après, je n’avais jamais eu l’occasion d’y mettre les pieds ! ! ! Incroyable… j’ai pourtant pas mal voyagé jusque là, j’ai même approché de près la frontière lors de mes voyages au Canada, mais jamais je n’étais entrée aux Etats-Unis… Sur mon tableau de vision, trônaient en bonne place les photos de San Francisco et de Los Angeles, et je m’étais promis l’année dernière qu’en 2018 j’irai réaliser mon rêve… C’est chose faite !

 

Voici mon carnet de voyage en Californie, de San Francisco à Los Angeles, en passant par Las Vegas…

 

Magic Golden Gate – San Francisco

 

San Francisco et le Golden Gate

Je démarre mon voyage par 3 jours à San Francisco pour y découvrir la ville. Une charmante hôtesse BnB m’héberge chez elle et je peux profiter à pied du centre ville, du fameux Golden Gate bien sûr, et du Fisherman Wharf, en bonne amoureuse de l’océan. J’adore cette ville, son atmosphère, ses maisons Victoriennes, son fameux pont rouge si célèbre.. on va dire par contre que le climat m’attire moins… Il fait très froid, un vent glacial en ce mois de juin et il y a peu de chances de pouvoir profiter de l’océan et des plages, personne ne s’y baigne ! Je profite de découvrir les spécialités gastronomiques sur le Wharf, d’un petit déjeuner à la Californienne et du fameux circuit en Cable  Car pour sillonner la ville.

Road trip sur la Highway One

Je poursuis ensuite mon voyage en voiture pour descendre jusqu’à Los Angeles et suivre la sublime côte Pacifique par la fameuse Highway One… Après recommandations, j’ai choisi de sortir de ma zone de confort et de réserver un Van afin de pouvoir m’arrêter là où j’en avais envie, et dormir dans le van, à la façon des surfeurs Californiens ! Je profite à fond du paysage en m’arrêtant pour la nuit dans les Park ou Campground (sortes de campings municipaux où tu peux dormir la nuit pour une modique somme).

Et là … mes yeux se remplissent d’étoiles ! ! La côte Californienne est magnifique, une côte découpée avec des plages en contrebas toutes plus belles les unes que les autres, avec des couleurs étonnantes… cette première partie de mon road trip a été la plus belle découverte pour moi de la Californie !

 

Mon van – Photo Aiyre Pacific Camper Van

D’abord il faut dire qu’il est très facile de conduire aux Etats-Unis (j’avais un peu peur au départ avec la voiture automatique, étant plutôt fan de conduite sportive, mais au final c’est très agréable et facile !). Là-bas, les routes sont hyper larges, avec de multiples voies, toutes droites, et les accès sont très bien indiqués, impossible de s’y perdre (pour m’orienter, j’avais téléchargé les cartes routières sur une application me permettant de naviguer même sans connexion wifi, et j’ai également acheté une carte de téléphone prépayée pour pouvoir utiliser internet et checker les campings pour la nuit).

Je fait mon 1er arrêt pour la nuit à Monterey…. je crois que la ville que j’ai le plus aimée c’est Carmel Beach (la ville de Clint Eastwood) : une petite ville très résidentielle magnifique au bord de l’océan, avec ses petites maisons fleuries parsemées dans la foret… Cela ressemble beaucoup au Cap Ferret, la presqu’île en moins !

Monterey, c’est le point de départ pour aller admirer au large les baleines ! Je troque le van pour le bateau et je pars à la découverte des baleines, dauphins et autres lions de mer… 4h de moment magique et hors du temps, bien que la mer est très agitée (ouf, même pas malade sur le bateau !), par contre il fait très froid sur l’eau !

 

Baleines et lions de mer – Monterey

 

Puis je reprends la route pour descendre jusqu’à Big Sur, un petit coin de paradis entre montagne et océan, tout long de la côte sauvage… Des paysages à couper le souffle, et des fonds d’écrans et cartes postales magiques que j’ai pu immortaliser avec mon Réflex !

Je dors dans un camping en pleine forêt au bord d’une rivière… c’est juste « amazing » …  Mon plus beau souvenir en photos !

 

Réserve de Point Lobos

 

La route de Big Sur étant coupée par un éboulement et inaccessible après, je remonte sur Carmel pour reprendre la Highway One et faire le tour pour redescendre à Pismo Beach…

Changement de décor : des kilomètres de plage immenses, longilignes, et des campings les uns à côté des autres, une véritable ville entière de Mobilhomes (mais rien à voir avec ceux qu’on voit chez nous bien sûr… .des big ones, les fameux motorhomes, véritables maisons roulantes) impressionnant….

Bref.. pas vraiment de place pour y garer mon petit van… je dois repartir en quête d’un camping et je pousse dans les terres au beau milieu du canyon pour me retrouver au bord d’un lac avec vue à couper le souffle, lumière extraordinaire et calme assuré : le lac Santa Margarita… Nouvelle ambiance très familiale dans le camping, et choc des températures…  je passe de 24° avec vent frais sur la plage… à 38° en descendant de la voiture à peine à 30 km plus loin  ! ! Plouf… je profite de la piscine et d’une jolie vue sur le lac… avec quelques photos toujours aussi incroyables…

Santa Margarita Lake

 

Dernière virée avec le van… Je poursuis ensuite ma descente vers Santa Barbara (jolie ville à l’esprit espagnol avec ses haciendas fleuries) puis Malibu (la ville des stars et des propriétés toutes plus incroyables les unes que les autres, avec plage privée directe sur l’océan) pour arriver enfin à Los Angeles, et sa fameuse plage de Santa Monica.

 

Los Angeles et Las Vegas

J’ai adoré Santa Monica et Venice ! J’y ai passé une superbe journée avec des français expatriés à LA qui m’ont fait découvrir la ville et leur vie en tant qu’expat ! C’était très enrichissant de partager ce moment avec eux et j’en profite pour faire un coucou à Anita qui m’a accueillie et drivé pendant cette journée, et à Sarah et Max du blog Vivre au-delà des Frontières, un blog que je suivais sans les connaître, en bonne rêveuse de l’American Dream !

Avant de poursuivre ma visite de LA, je fais une petite pause et je reprends l’avion pour Las Vegas, ville incontournable à visiter quand tu arrives pour la première fois ici, et terriblement chaude (44° au plus fort de la journée ! ! irrespirable)… Bien sûr, l’effet quand tu arrives dans cette ville est incroyable, mais je n’y serai pas restée plus de deux jours… Les tables de jeux, l’hyper consumérisme, le choc des températures entre les 44° dehors et la clim à 18° à l’intérieur… pas trop mon trip ! Mais c’est à voir au moins une fois !

Ce que j’ai le plus apprécié, c’est que c’était le point de départ pour mon vol en hélicoptère afin de survoler le Lake Mead et le Grand Canyon, avec un atterrissage au beau milieu du Canyon pour y découvrir un paysage à couper le souffle : puissance et vibrations énormes !

 

Le Grand Canyon

 

De retour à LasVegas, je n’ai pas pu apprécier les différents hôtels et activités de cette ville qui ne s’arrête jamais… déambuler dans les rues avec cette chaleur est insupportable, je profite donc de mon temps de détente à l’hôtel New York New York au bord de la piscine, ou à déguster de bons plats italiens dans la galerie climatisée ! Après le road trip et la journée à Santa Monica, je reprends un peu de forces :)

 

Walk of Fame – Los Angeles

Il me reste une journée pour visiter Los Angeles. J’ai choisi le confort et l’esprit moderne du Mama Hôtel d’Holywood Boulevard, je peux d’ici arpenter les rues de Los Angeles avec ses multiples boutiques de souvenirs, le fameux Walk of Fame, et ses hôtes déguisés (j’ai croisé Spiderman,

L’après-midi je fais une visite guidée de la ville (en City Tour Bus) à la découverte de Mulholland Drive, depuis le point de vue mythique du panneau Hollwood jusqu’aux fameuses maisons hollywoodiennes de célébrités…  la maison de Lady Gaga ou de Britney Spears, celle de Stallone, les maisons qui ont servi de lieu à des tournages, comme celle pour Gatsby le Magnifique ou l’hôtel de Pretty Woman… petit moment potins et vie de stars !

Me reste une dernière nuit puis je reprends l’avion … au total j’ai fait 8 embarquements et débarquements à l’aéroport entre La Rochelle / Paris / San Francisco / Los Angeles / Las Vegas / Los Angeles / Paris / La Rochelle ! ! !
Je suis rodée au déballage/déshabillage/fouillage/remballage du contrôle de douane (mais c’est épuisant) ! Une seule certitude, j’ai adoré et je suis prête à y retourner !

 

 

Voilà mon carnet de voyage se referme… un voyage à 100 à l’heure, avec des milliers d’étoiles dans les yeux, des centaines de vibrations et d’émotions dans le coeur, et des dizaines d’idées et de projets dans la tête !
Rendez-vous l’année prochaine pour le prochain voyage découverte… le road trip j’ai adoré… et l’idée m’est toute de suite venue de faire la même chose en van aménagé à la découverte des côtes paradisiaques d’Australie :)
Mon vision board pour 2019  ! !

 

 

Si vous avez envie de voir plus de photos de mes voyages et me suivre dans mes tranches de vie, rendez-vous sur Instagram et sur mon profil Facebook !

 

Invalid email address
Aucun commentaire

Publier un message

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.